Qu’est-ce que le commerce unifié & pourquoi il envahit l’espace B2B?

janvier 31, 2023 By Yana Persky

blog linked persons

Évolution des canaux de vente

Dans le monde d’aujourd’hui, la façon dont les entreprises effectuent leurs transactions a considérablement changé. À mesure que la technologie progresse, les grossistes offrent désormais aux acheteurs la possibilité de faire leurs achats via plusieurs canaux de vente. Cependant, cela s’est avéré être une entreprise difficile, car les canaux fonctionnent souvent indépendamment et non en coordination les uns avec les autres. Dans cet article de blog, nous explorerons l’évolution des canaux de vente, les défis associés aux solutions de commerce multicanal et omnicanal et la tendance du commerce unifié.

La naissance de la vente multicanal

Au cours des dernières décennies, les entreprises ont vu une explosion du nombre de canaux par lesquels elles peuvent vendre leurs produits et services. Avant ce développement, la plupart des ventes se faisaient via un canal principal. Cependant, à mesure que la technologie progressait et que les consommateurs devenaient plus connectés, les entreprises ont commencé à explorer de nouveaux canaux pour atteindre leurs clients.

L’un des premiers exemples en est l’évolution vers les ventes multicanaux. Les ventes multicanales ont permis aux entreprises de proposer leurs produits via différents canaux tels que la personne, le portail en ligne et le centre d’appels. Cela leur a permis d’accéder à de nouveaux segments de clientèle et marchés jusqu’alors inaccessibles.

McKinsey rapporte que les entreprises B2B qui ont permis l’achat sur plusieurs canaux ont augmenté leur part de marché à un rythme plus rapide que celles qui s’appuyaient sur un seul canal de vente. Bien que cette stratégie ait été initialement couronnée de succès, elle a créé plusieurs défis pour les entreprises.

Le défi des ventes multicanales

Le défi des ventes multicanales est qu’elles obligent les grossistes à exploiter chaque canal indépendamment, ce qui peut être à la fois long et coûteux. De plus, comme les canaux ne sont pas intégrés, ils ne peuvent pas tirer parti de fonctionnalités telles que la vente croisée, la vente incitative et d’autres processus automatisés. Cela peut conduire à une expérience client fragmentée, ce qui rend difficile pour les clients de trouver ce dont ils ont besoin ou d’obtenir des réponses à leurs questions en temps opportun.

De plus, les ventes multicanales manquent souvent d’un moyen efficace de gérer les niveaux de stock sur tous les canaux. Sans systèmes intégrés, chaque canal doit être géré séparément, créant des opportunités de surstockage ou de sous-stockage de produits. Cela entraîne des coûts plus élevés et des clients insatisfaits en raison d’articles en rupture de stock ou de longs délais d’attente pour la livraison.

Enfin, les ventes multicanaux ne fournissent pas aux grossistes d’informations sur les données. Cela signifie qu’ils ne sont pas en mesure de prendre des décisions fondées sur des données basées sur le comportement d’achat des clients sur plusieurs canaux.

Pour ces raisons, de nombreux distributeurs ont cherché à s’éloigner des ventes multicanales et à mettre en place une solution de commerce omnicanal.

Le passage aux ventes omnicanales

Alors que les entreprises continuaient de croître et d’évoluer, beaucoup ont commencé à réaliser que s’appuyer sur plusieurs canaux de vente n’était pas durable. Ils avaient besoin d’une meilleure façon de gérer leurs opérations de vente, et c’est ainsi que le concept « omnicanal » est né.

L’idée derrière l’omnicanal était de créer un système intégré qui coordonnerait tous les différents canaux de vente d’une entreprise en une seule plateforme. Cela faciliterait l’interaction des clients avec la marque et réduirait également les coûts associés au maintien de plusieurs plates-formes. Malheureusement, cet objectif d’intégration de plusieurs canaux a échoué.

La principale raison de cet échec était que de nombreuses entreprises n’avaient pas pris en compte les processus de back-office lors de la planification de leur stratégie omnicanale. Les opérations de back-office sont gérées dans plusieurs outils et plates-formes différents, et essayer de les intégrer tous peut être difficile. Même si une entreprise réussit à mettre en place plusieurs intégrations personnalisées, elles ne communiquent souvent pas vraiment entre elles. Cela peut entraîner des erreurs et des incohérences dans les données, ce qui entraîne des coûts et du temps supplémentaires pour maintenir l’exactitude.

Définition du commerce unifié

Le commerce unifié est défini comme une plate-forme de commerce B2B unique qui connecte tous les canaux frontaux et systèmes backend, en utilisant la même logique métier, et sert de solution de bout en bout pour toutes les fonctions liées aux ventes.

Le commerce unifié est la dernière tendance dans les affaires B2B, connectant tous vos canaux de vente frontaux et vos systèmes back-end en une seule plateforme complète. Plutôt que de gérer plusieurs systèmes indépendants pour chaque canal, le commerce unifié est alimenté par une plate-forme unique. Cette plate-forme sert de solution complète de bout en bout pour tous les besoins d’achat de vos clients, rationalisant les processus et facilitant la gestion de plusieurs canaux de vente.

Ce qui différencie le commerce unifié du commerce omnicanal traditionnel, c’est qu’il prend en compte la complexité des processus de back-office tels que la gestion des stocks, l’exécution des commandes, les données de tarification et le service client. En regroupant ces processus dans un seul système, vous pouvez optimiser les opérations et offrir une expérience client encore meilleure.

 

Avantages d’une plate-forme de commerce unifiée par rapport aux plates-formes omnicanales

Contrairement au commerce unifié, le commerce omnicanal n’est pas une solution véritablement intégrée, car les solutions omnicanales se caractérisent généralement par plusieurs backoffices gérés à l’aide de différentes plateformes et outils.

Le commerce B2B unifié devient rapidement la méthode de commerce préférée des entreprises du monde entier. En tant que solution de bout en bout, le commerce unifié offre un certain nombre d’avantages clés aux entreprises qui cherchent à rationaliser leurs opérations et à augmenter leurs profits.

Avant tout, le commerce B2B unifié permet aux entreprises de connecter tous leurs canaux de vente sur une seule plateforme. Cela signifie que les acheteurs peuvent effectuer des achats à partir de n’importe quelle source, comme le commerce électronique B2B, la prise de commande mobile, la gestion des itinéraires, les ventes internes et plus encore, le tout avec le même niveau d’expérience et de commodité. Cela élimine également le besoin de saisie manuelle des données et rationalise les processus sur plusieurs canaux.

De plus, le commerce B2B unifié permet aux entreprises de mieux gérer les données clients, les stocks, les commandes et les paiements. Avec une plate-forme unique, les entreprises peuvent avoir accès à des données en temps réel sur les niveaux de stock, les profils des clients, les performances des ventes, etc. Cela permet aux entreprises de prendre des décisions basées sur des informations précises et de réagir rapidement à l’évolution des besoins et des tendances des clients.

Enfin, le commerce B2B unifié permet également aux entreprises d’offrir une expérience d’achat transparente aux clients en créant des interactions personnalisées avec eux sur tous les points de contact. Les entreprises peuvent utiliser les données recueillies à partir de leur plateforme de commerce unifié pour créer des campagnes hautement ciblées et fournir des recommandations de produits pertinentes aux clients.

L’essentiel est que le commerce B2B unifié est un outil puissant pour les entreprises qui cherchent à améliorer leur efficacité et à augmenter leur rentabilité. En fournissant une solution de bout en bout et une plate-forme rationalisée pour gérer tous les aspects de leurs opérations, les entreprises peuvent débloquer de nouvelles opportunités de croissance et de réussite.

5 conseils pour choisir une solution de commerce unifié

Lorsqu’il s’agit de choisir une plateforme de commerce unifié pour votre entreprise, il y a quelques facteurs clés à prendre en compte.

  1. Connecte simultanément tous vos canaux et systèmes back-end orientés client.
  2. Évolutivité : votre plate-forme de commerce unifié doit pouvoir répondre aux besoins actuels et futurs de votre entreprise. Choisissez une plate-forme qui peut évoluer à mesure que votre entreprise se développe.
  3. Intégration : Une plate-forme de commerce unifiée doit s’intégrer de manière transparente aux autres systèmes et processus. Recherchez une plate-forme qui offre des capacités d’intégration et des API complètes pour vous assurer qu’elle fonctionne avec votre logiciel existant.
  4. Expérience utilisateur : L’expérience utilisateur doit être simple, intuitive et rapide. Assurez-vous que la plateforme que vous choisissez offre une expérience cohérente et personnalisée à chaque acheteur.
  5. Application mobile tout-en-un, web et native (iOS/Android).

Plateforme de commerce unifié de Pepperi

Pepperi's Unified Commerce Platform

Alors que la demande de commerce unifié continue de croître, Pepperi voit de plus en plus d’entreprises se tourner vers cette technologie pour acquérir un avantage concurrentiel dans l’espace de commerce B2B. L’approche multicanal traditionnelle devient de plus en plus obsolète, car les clients exigent une expérience transparente et sans friction. Les entreprises qui sont en mesure de fournir cela via une solution de commerce unifié seront mieux placées pour répondre aux besoins des clients et maximiser leurs profits.

Avec Pepperi, vous pouvez cesser de gérer plusieurs systèmes indépendants pour chaque canal de vente et connecter tous vos canaux de vente frontaux et systèmes back-end avec une seule plateforme complète – et optimiser vos opérations et vos processus de vente.

About The Author
Yana Persky author image
Yana Persky
Seasoned marketing professional with over 20 years of experience in the hi-tech and software industry. An expert in leading in-depth strategic market analysis, evaluating worldwide technology trends, and understanding the competitive market to support new strategic leads and business opportunities.
Contactez-nous Demander une démo Aller à la page des tarifs